Vocabulaire utile

Baguette, cadre, ou encadrement :
La baguette est utilisée pour fabriquer le cadre, qui constitue lui-même « le tour » de l’encadrement. Généralement en bois ou en métal, la baguette peut être ouvragée, moderne, baroque, mate ou brillante, neutre ou colorée, épaisse ou discrète. C’est elle qui donnera son style à l’encadrement fini. L’encadrement désigne lui l’objet final, composé de tous les éléments décrits ci-dessous.

Bois :
Nos baguettes en bois sont faites en chêne, une essence de bois noble et robuste, ou en ayou, un bois exotique plus clair et plus tendre. L’ayou représente une alternative plus économique au chêne mais également moins robuste dans le temps. Les baguettes en ayou peuvent facilement être peintes si vous souhaitez un cadre d’une couleur particulière.

Caisse américaine :
La caisse américaine est un profil de baguette. Moderne et épurée, la caisse américaine convient particulièrement bien aux oeuvres sur châssis et aux oeuvres sur Dibond.

Cocotte :
La cocotte est un profil de baguette en pente qui donne un effet de profondeur, ce qui met particulièrement bien en valeur l’oeuvre encadrée. De plus la cocotte est un profil original tout en restant assez neutre, qui s’adaptera à tout type de sujets.

Colle :
quand nous avons besoin de coller un sujet, nous utilisons un colle neutre réversible. Cela vous assure de ne pas abimer le sujet dans le temps, et aussi de pouvoir le décoller si besoin, même des années plus tard. Nous pouvons aussi utiliser une presse à chaud qui collera le sujet de manière parfaitement plane et régulière. Toutefois, le collage à la presse à chaud n’est pas réversible et est plus indiqué pour les sujets de grande taille, susceptibles de gondoler, comme les affiches.

Dibond :
Le Dibond est un matériau rigide sur lequel peuvent être collés ou imprimés des oeuvres. Il s’agit donc à la fois d’un support d’oeuvre servant à la rigidifier ou bien directement d’un support d’impression, alternatif au papier. 

Feuillure :
La feuillure est la partie de la baguette qui détermine son profil et donc son style.

Fond :
Le fond est tout simplement ce sur quoi est collé le sujet. Généralement blanc, il permet
comme le passe-partout, de créer un espace de respiration entre l’oeuvre collée et le cadre.

Marie-Louise :
Souvent confondue avec le passe-partout, la marie-louise est en faite une simple baguette venant s’incérer dans la feuillure du cadre principal, faisant ainsi un cadre dans le cadre. Contrairement au passe-partout, la marie-louise n’est pas utilisée à des fins de conservation. Il s’agit juste d’un élément esthétique qui permet de rehausser le cadre principal d’un fin liseré de couleur.

Passe-partout :
Un passe partout est en élément en carton rigide contrecollé, généralement blanc, dans lequel est découpé une ouverture pour l’oeuvre.
Son utilité est double : esthétique, il met en valeur le sujet en créant un espace de respiration en lui et le cadre. D’un point de vue de la conservation des oeuvres, le passe-partout est également utile pour séparer de quelques millimètres le sujet et le verre. Cela est préconisé dans le cas d’oeuvres particulièrement fragiles, telles des photos argentiques, des gravures, des fusains etc.

Réhausse :
La réhausse sert principalement à sur élever le verre afin qu’il ne soit pas en contacte avec l’œuvre. Elle sera utilisée de préférence avec des baguettes haute feuillure. un Elle est harmonie soit avec la baguette soit avec le fond utilisé. 

Pour accentuer l’effet de volume et de profondeur, nous pouvons placer également une réhausse sous l’œuvre. 

Verre :
Le verre utilisé dans l’encadrement est principalement de 2 mm d’épaisseur. Pour les très grands formats, il est possible d’utiliser un verre 3mm (au dessus de 120×160 cm)
Il existe aussi un verre  anti-reflet, il a la propriété d’être aussi anti-UV (différents pourcentages suivant la référence). On l’appelle aussi « verre musée » car il garanti une vision optimale lorsque nous regardons l’œuvre de face.
– Plexiglass, aussi appelé verre acrylique possède l’avantage d’être beaucoup plus léger que le verre classique. Il sera donc conseillé dans le cas d’un encadrement de très grande taille.